SAUVONS NOTRE PATRIMOINE !

Notre magnifique vallée de Chamonix, de renommée internationale attire un nombre toujours plus grand d’habitants, permanents ou secondaires. Bien naturellement cette expansion de l’urbanisme vient grignoter chaque jour des terres agricoles du fond de vallée.

Moins de place pour le bétail, moins de bétail, moins de paysans, des alpages qui s’enfrichent !

Les revenus de l’activité agricole sont si peu attrayants ! Alors…encore moins de paysans…

Le tableau est noir mais réaliste.

 

Et pourtant, les offices de tourisme n’ont de cesse de réclamer à ces derniers paysans des visites à la ferme, des produits du terroir ; les vacanciers, tout comme la population locale, sont demandeurs de découverte des traditions rurales locales et aiment à séjourner dans un cadre champêtre et non urbain comme tend à le devenir le fond de vallée.

 

Alors dans quelle direction doit-on aller ? Faut-il se résigner ? Prendre le risque de reprendre les fermes derrière les paysans en retraite ? Faut-il garder une agriculture « de folklore » pour maintenir une image rurale à la vallée ? Faudra-t-il amener des troupeaux d'ailleurs pour manger l’herbe de nos alpages ?

 

Les paysans de la vallée de Chamonix ont souhaité se regrouper pour tenter de pérenniser leur activité à long terme. Et dire NON à ces perspectives déprimantes.

 

Parce qu’ils aiment leur métier avec passion, parce qu’ils sont persuadés que la tradition agricole est transmissible, parce qu’il reste encore un peu de terre à mettre en valeur, parce qu'ils sont appréciés par beaucoup.

 

Pour être soutenus dans leurs convictions et leurs actions, les paysans ont ouvert l’association à TOUS.

 

Nous avons besoin de vous

Les filles à la montagne.jpg